Oct10

Press / Connaissance des Arts

Press / Connaissance des Arts
Exposition "George Nakashima, 50 ans de création", du 21 septembre au 27 octobre 2018

"Spécialisée dans le design américain de la seconde moitié du XXeme siècle, la Galerie Alexandre Guillemain consacre une rétrospective au grand créateur de meubles George Nakashima. Un évènement important, puisqu'il s'agit de présenter un demi-siècle de création de 1943 à 1990, à travers plus de quarante pièces. Pendant la seconde guerre mondiale, de 1942 à 1943, cet américain est interné dans un camp aux Etats-Unis, à cause de ses origines japonaises. C'est là qu'il apprend l'ébénisterie nipponne. L'architecte Raymond Antonin le fait sortir du camp et lui offre de s'installer dans sa propriété en Pennsylvanie où il va créer ses oeuvres majeures. Nakashima travaille à la main, s'inspirant du style craft américain et de la philosophie orientale qui cultive une esthétique de l'inachevé. Ses modèles emblématiques de chaise, Mira et Seagrass, ou le banc Coinoid, développent des techniques d'assemblage raffinées. Cabinet suspendu, commodes, lits, Nakashima signe également des luminaires."

FC

In Connaissance des Arts, octobre 2018

 

Oct08

Press / Connaissance des Arts

Press / Connaissance des Arts
Exposition "George Nakashima, 50 ans de création", du 21 septembre au 27 octobre 2018

"George Nakashima, architecte du bois"

"Si ses créations sont dans les plus grandes collections outre-atlantique, il n'y a jamais eu en France de rétrospective de ce grand architecte et ébéniste, né près de Seattle, de parents japonais. Pour combler cette lacune, la Galerie Alexandre Guillemain s'est attelée pendant quatre ans à regrouper une quarantaine de pièces uniques, fabriquées entre 1945 et 1990, qui reflètent la diversité de sa production au sortir de la seconde guerre mondiale et jusqu'à ses dernières réalisations à la fin de sa vie. Des icônes du design à redécouvrir, comme le fauteuil Long chair, le banc ou encore la table basse conoid. "george Nakashima précise Alexandre Guillemain, a toujours banni la série. Ses meubles expriment la beauté naturelle du bois dont il a fait un grand art. Il choisissait chaque planche avec le plus grand soin, et la faisait vieillir entre trois et cinq ans". Investir les objets du quotidien d'une dimension esthétique et spirituelle était sa façon de réenchanter le monde. Son oeuvre inspirée méritait bien une exposition d'envergure, et un catalogue."

S.W

In L'Express DiX, octobre 2018

 

Sep10

Press / Côté Paris

Press / Côté Paris
Exposition "George Nakashima, 50 ans de création", du 21 septembre au 27 octobre 2018

"Du 21 Septembre au 27 Octobre 2018, la Galerie Alexandre Guillemain accueillera l'exposition "Georges Nakashima, 50 ans de création" qui met sous les feux des projecteurs les pièces les plus emblématiques de l'ébéniste américain. Toutes seront proposées à la vente... Avis aux collectionneurs !

La Galerie Alexandre Guillemain à Paris propose une rétrospective exceptionnelle - vue comme la plus importante rétrospective européenne - consacrée au maître du mouvement Craft américain, considéré comme l'un des pères de l'artisanat américain, George Nakashima. Plus de 40 pièces - des modèles uniques ou provenant de commandes spéciales - seront présentées lors de l'exposition et disponibles à la vente retraçant la diversité de l'oeuvre du designer sur près d'un demi-siècle, au sortir de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à ses dernières réalisations en 1990."

In Côté Maison, septembre 2018

 

Dec15

Press / IDEAT

Press / IDEAT
Inauguration de la nouvelle Galerie Alexandre Guillemain, 35 rue Guénégaud Paris 6

"Alexandre Guillemain, le goût du XXème siècle"

"Spécialisée en design et en arts décoratifs américains, français et italiens de la seconde moitié du XXème siècle, la Galerie Alexandre Guillemain qui vient d'ouvrir [35 rue guénégaud Paris 6], lance sa première édition de mobilier et de luminaires dessinée par par l'agence d'architecture RoWin'. Une collaboration auréolée du prix du design contemporain au dernier PAD Paris. Mobilier américain de Paul Evans, Paul McCobb, Vladimir Kagan ; Luminaires français de Max Ingrand, Robert Mathieu, Pierre Guariche ; céramiques de Georges Jouve, Denyse Gatard, Jacques Pouchain, dialoguent ici dans des atmosphères épurées. Et pour faire valser les synergies créatrices et les émotions, le lieu exposait en novembre - avec la galerie Gate 5 - la série tragi-comique de photos "In Interiors" de Sandro Giordano alias Remmidemmi, mettant en scène les corps ayant chuté dans des corps distingués. Une ouverture consacrée aussi par un premier travail d'édition. "Hervé Winkler et Frédéric Rochette les fondateurs de RoWin [...] sont venus me voir sur mon stand au PAD l'année dernière. Avec cette collection comprenant un luminaire, un fauteuil, des objets de décoration, un miroir et une console, il s'agit d'apporter dans un marché déjà fort nanti quelque chose qui n'existait pas", explique Alexandre Guillemain. Et le résultat est à la hauteur avec des pièces uniques ou en série limitée, entièrement réalisées en France par le nec-plus-ultra de l'artisanat d'art. Certaines sont nées de prouesses manufacturées qui laissent rêveur, tel ce pied de lampe en marbre des Pyrénnées entièrement poli à la main, dont la couleur change selon les saisons. Malgré cette nouvelle casquette d'éditeur, le galeriste reste fidèle à ses passions : "j'ai acheté mes premières pièces alors que j'avais 15 ans, raconte t-il, des années 30 pour commencer, 50 et 60 par la suite." Après plusieurs expériences en tant que marchand et galeriste, qui l'ont emmené à Reims, Lyon, en passant par les Puces de Clignancourt, il inaugure en septembre, avec son associé Romain Morandi, ce nouvel espace parisien. Conçu comme un appartement, il devrait se spécialiser dans le design américain. "Je suis toujours autant subjugué, conclut-il, par la qualité et la notion de confort qui était déjà dans les années 50, une réelle obsession outre-atlantique."

 

Serge Gleizes

In Ideat, décembre 2017

 

Oct20

Press / AD Magazine

Press / AD Magazine
Inauguration de la nouvelle Galerie Alexandre Guillemain, 35 rue Guénégaud Paris 6, le jeudi 19 octobre 2017

"La nouvelle adresse - Spécial fans de Design américain"

"Non content de disposer d'un vaste showroom rue Visconti, le galeriste Alexandre Guillemain investit 170 mètres carrés au croisement des rues Mazarine et Guénégaud (l'ancienne Galerie d'Isy Brachot). On sera sûr d'y trouver des meubles de Paul Evans, Paul Frankl, Edward Wormley, Vladimir kagan,  T.H Robsjohn-Gibbings ou Paul McCobb. Outre les créations d'outre Atlantique, l'antiquaire défedra également la céramique française 1940-60 et le luminaire italien 1950-70."

 

L. Mouille-Farine

 In AD Magazine, octobre 2017

 

Oct17

Press / Art and Decoration

Press / Art and Decoration
Inauguration de la nouvelle Galerie Alexandre Guillemain, 35 rue Guénégaud Paris 6, le jeudi 19 octobre 2017

"Une 2ème adresse pour Alexandre Guillemain"

"La galerie Alexandre Guillemain, déjà présente rue Visconti, s’offre un second espace rive gauche. Fidèle à sa spécialité, le design et les arts décoratifs du XXe siècle dans leur éclectisme, elle y présente sur 170 m2 une sélection de pièces de designers et d’artistes autour de trois points forts : le mobilier amé- ricain de la décennie 1950-1960 (Paul Evans, George Nakashima…), le luminaire français et italien de
1950 à 1970 (Pierre Guariche, Gio Ponti…) et la céramique française de 1940 à 1960 (Georges Jouve, Jacques et Dani Ruelland…). Pour faire de cette galerie un lieu de découvertes renouvelées, des expositions temporaires sont pré- vues. Les designers contemporains édités par la galerie, tel RoWin – Prix PAD Paris 2017 –, ainsi que des artistes pourront ainsi, pour un temps, se mêler aux grands clas- siques du XXe siècle.."

 

 

Pascale Thuillant

 In Art et Decoration, octobre 2017

 

Sep28

Press / AD Magazine

Press / AD Magazine
Inauguration de la nouvelle Galerie Alexandre Guillemain, 35 rue Guénégaud Paris 6, le jeudi 19 octobre 2017

"On les a connus d’abord aux Puces de Saint-Ouen, quand Alexandre Guillemain et son fidèle acolyte Romain Morandi attiraient déjà les regards des décorateurs grâce à un choix de pièces toujours bien avisé. Après une première adresse parisienne dans le 6ème arrondissement, les voici maintenant quelques vitrines plus loin, en plein angle. Une adresse à retenir évidemment, aussi bien pour dénicher une très belle chaise bridge tardive de Paulin que les créations du duo RoWin, produites par la galerie et déjà primées au PAD Paris il y a quelques mois. Petit clin d’œil à l’ours polaire de Royère, leur nouveau fauteuil vient d’arriver et non seulement il est beau mais il est extrêmement confortable. Vous attendez encore ?"

 

Oscar Duboÿ

 In AD Magazine, octobre 2017

 

Sep05

Selection AD Collector 2017 / RoWin'

Selection AD Collector 2017 / RoWin'
Déjà distingués du Prix du Design contemporain PAD Paris 2017, les designers de RoWin' édités par La Galerie Alexandre Guillemain intègrent la sélection AD Collector 2017

 
"Les Orfèvres du design. Des reflets et des courbes. Leur première collection éditée par la Galerie Alexandre Guillemain vient de recevoir le prix du PAD pour le design contemporain. Des petites séries signées et numérotées qui montrent l'intérêt de Frédéric Rochette et Hervé Winkler pour le mobilier, bien au delà de leur terrain habituel, plutôt axé architecture et architecture d'intérieur. L'occasion de découvrir un design à la fois brut dans son interprétation artisanale de la matière et épuré dans les formes. A suivre, une prochaine collection avec leur complice Alexandre Guillemain qui sera prête pour le prochain PAD de Londres en octobre."

Oscar Duboÿ

 In AD Collector 2017


Voir les pièces de RoWin' ICI

 

Apr06

PAD Paris 2017 / Elle déco

PAD Paris 2017 / Elle déco
La Galerie Alexandre Guillemain & RoWin, Prix du Design Contemporain PAD Paris 2017

"Pièces à histoires et nouveau talents sont à découvrir dans les allées du PAD, salon parisien dédié aux arts Décoratifs et au Design de collection. En parallèle de ses sculptures l'artiste grec Philolaos Tloupas à développer quelques pièces de mobilier en acier, dont un fauteuil avec repose pieds et assise en cuir retourné. La Galerie Alexandre Guillemain met à l'honneur ces lignes élancées en les entourant de quatre appliques monumentales de Max Ingrand et d'une série de meubles et d'objets contemporains signées RoWin' Atelier que le galeriste édite pour la première fois."

 

Emmanuelle Javel

 

In Elle Decoration, Avril 2017

 

Apr06

PAD Paris 2017 / Numéro

PAD Paris 2017 / Numéro
La Galerie Alexandre Guillemain & RoWin, Prix du Design Contemporain PAD Paris 2017

"Pour sa 21ème édition, le PAD PARIS continue d'imposer aux Tuileries la recette qui à fait son succès dans le panorama des foires internationales de Design. Plus qu'un salon de mobilier, il laisse toute leur places aux gestes créatifs les plus novateurs. Parmi eux le Prix ex aequo du Design contemporain : la collection de RoWin’ Atelier, 2017. Galerie Alexandre Guillemain, France.

 

Thibaut WychowanoK

 

in Numero, 23 Mars 2017

 

Apr06

PAD Paris 2017 / Milk

PAD Paris 2017 / Milk
La Galerie Alexandre Guillemain & RoWin, Prix du Design Contemporain PAD Paris 2017

Le Jardin des Tuileries accueille, jusqu’au 26 mars, la 21ème édition de PAD Paris et réunit les plus talentueuses galeries de Design du XXème siècle et de Design Contemporain. Devenu le rendez-vous incontournable des adeptes et professionnels du marché de l’art, le PAD met en scène et présente les œuvres riches et variées d’artistes et designers venus d’horizons et d’univers éclectiques. Pour cette nouvelle édition, l’évènement compte de nouveaux exposants illustrant l’éclectisme et les ambitions de l’évènement. Prix du Design Contemporain, la Collection de RoWin’ Atelier, 2017 à la Galerie Alexandre Guillemain"

 

in Milk Décoration, 24 mars 2017

Apr06

PAD Paris 2017 / Wallpaper

PAD Paris 2017 / Wallpaper
La Galerie Alexandre Guillemain & RoWin, Prix du Design Contemporain PAD Paris 2017

 

"Quant aux gagnants des prix du PAD de cette année, déterminés par un jury composé de Vincent Darré, Joseph Dirand, Jacques Grange, Inde Mahdavi et Philippe Starck, on trouve les rouleaux de verre luminescents et multicolores de Laura de Santillana à la Galerie Clara Scremini qui partage le Prix Design Contemporain avec 'La Collection', une série de formes décoratives avancées de l'Atelier RoWin à la Galerie Alexandre Guillemain."

 

Amy Verner

 

In Wallpaper, 21 mars 2017

Apr06

PAD Paris 2017 / Madame Figaro Japon

PAD Paris 2017 / Madame Figaro Japon
La Galerie Alexandre Guillemain & RoWin Prix du Design Contemporain PAD Paris 2017

 

"Il convient de noter que le PAD est composé d'un jury décernant trois prix, dont font partie le conservateur du Centre Pompidou, architectes, collectionneurs, comme décorateurs d'intérieur. Celui-ci décerne le Prix du stand, celui de la pièce représentative du 20e siècle ainsi que celui du Design Contemporain décerné à la Galerie Alexandre Guillemain pour la présentation des designers RoWin' Atelier. En outre, le prochain PAD se déroulera place Berkeley à Londres à compter du 2 Octobre."

 

Mariko Omura - chef du bureau Japon

 

In Madame Figaro Japon, 31 mars 2017

Apr05

PAD Paris 2017 / Le Quotidien de l'art

PAD Paris 2017 / Le Quotidien de l'art
La Galerie Alexandre Guillemain & RoWin Prix du Design Contemporain PAD Paris 2017

"Alexandre Guillemain (Paris) regarde outre-Atlantique vers le mobilier de l'Américain Paul Evans, conçus dans les décennies d'après 1945. Des prémisses au contemporain, le Design reste l'ADN du salon dirigé par Patrick Perrin. Parmi le bataillon de galerie - au moins 15 sur 67 exposants - présentent des œuvres récentes, ceux qui ne jurent que par la nouveauté ne manqueront pas de s'arrêter entre autre chez Alexandre Guillemain qui présente l'Atelier RoWin'. Les antiquités du futur ?"

 

Alexandre Crochet

 

in Le Quotidien de l'art, mars 2017

Apr04

PAD Paris 2017 / POINT de vue

PAD Paris 2017 / POINT de vue
La Galerie Alexandre Guillemain & RoWin Prix du Design Contemporain PAD Paris 2017

"Pour sa 21ème éditions, Le PAD (Pavillon des Arts et du Design) à une nouvelle fois investit le Jardin des Tuileries pour le grand plaisir des flâneurs et des collectionneurs. Les plus chanceux, ont pu munis du précieux sesame rouge de la banque HSBC, visiter, en avant-première ce salon qui met l'accent sur les Arts Décoratifs du XXème et XXIème siècle. Parmi les exposants distingués par le jury cette année [...] Le prix du design contemporain à été attribué ex æquo à la collection RoWin' Atelier chez Alexandre Guillemain et à la série Sleeves de Laura Santillana à la Galerie Clara Scremini."

 

Jean-Christophe Laizeau

 

in Point de Vue, avril 2017

[12 3 4 5  >>  
^