TAKIS Wassiliakis

TAKIS

GRECE/FRANCE (1925-1999)

Artiste autodidacte, Takis crée ses premières sculptures en 1946. À partir de 1953, il vit à Londres et Paris, et voyage à travers l'Europe et les États-Unis. Takis est fasciné par les gares, les signaux, le fer et ses sonorités particulières ou secrètes. Il utilise l'éléctricité, le magnétisme et la lumière dans ses oeuvres, qui constituent leur essence même. Ses premiers "Signaux" réalisés en 1955 sont des tiges métalliques flexibles ,surmontées d'ampoules qui clignotent. Attiré par le mouvement, il emprunte ses matériaux de base aux objets manufacturés. Il crée des compositions qu'il nomme " tableau vibratif", "télésculpture" ou encore "télélumière". Ses oeuvres sont présentes dans les collections permanentes des plus grands musées tels que le Centre Pompidou, le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, ou encore La Galerie Nationale du Jeu de Paume.

^