ARNAL François

François ARNAL

France (1924-2012)

Né près de Toulon, François ARNAL suit les cours de Droit de l'université d'Aix-en-Provence, avant d'intégrer la Résistance en 1943 dans le maquis de l'Auvergne. Au sortir de la guerre, ARNAL s'installe à Paris où il rencontre les peintres, Pierre Dmitrienko, Serge Rezvani ou Quentin, et les écrivains Raymond Queneau, Hubert Juin, J.-C. Lambert et Alain Jouffroy. Il participe alors aux mouvements de l'abstraction lyrique (Charles Estienne) et de l'art informel (Michel Tapié). En 1968, Arnal ouvre l'Atelier A à Paris, qui édite notamment des objets créés par des artistes (tables, luminaires). L'année 1975, marque son retour à la peinture et à la sculpture et la production de ses premiers romans et pièces de théâtre.

^